Le poste de rédacteur en chef du journal “Tintin”

-« Vous travailliez très vite ? »

– « Oui. Quand Raymond Leblanc me proposa le poste de rédacteur en chef du journal “Tintin”, on discuta des conditions. On était d’accord sur tout. Et puis il me dit le montant de mon salaire. “Eh bien d’accord” lui ai-je dit, “je viendrai faire ça à mi-temps”. “Comment ça, à mi-temps ?” me demande-t-il alors. Je dis “Oui, votre journal, il faut trois heures par jour pour le faire…” “Mais, Monsieur Greg !” proteste-t-il. “Votre journal sera fait, ça c’est la garantie. Et le mi-temps, c’est pour le cas où vous voudriez me voir. Vous saurez que je suis là.” Je venais faire son journal, je repartais chez moi, je déjeunais rapidement, j’arrivais à l’appartement qu’on avait loué à Etterbeek, place du Roi Vainqueur, qui était le fameux “studio Greg”. Et, comme Dany vous l’a sans doute raconté, mes jeunes recrues entendaient la porte s’ouvrir et, trente secondes plus tard, le cliquetis de ma machine à écrire. Parce qu’en fait, je couchais sur papier ce que j’avais déjà imaginé dans la rue, pendant le trajet, pour telle ou telle histoire. J’arrivais, je m’asseyais et je travaillais jusqu’au soir. J’étais très content. »

Entretien de Hugues DAYEZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :